Où faire du télétravail ?

Les moeurs ont changé concernant le télétravail et aujourd’hui c’est une pratique dont tout le monde a su tirer partie. Avec un peu d’organisation on comprend vite qu’on peut être efficace et productif dans son travail, même à distance.

Pourquoi télétravailler ?

Il est possible que votre entreprise n’ait pas de bureau physique pour vous accueillir ou que vous habitiez dans une ville différente des bureaux. Vous pouvez aussi bénéficier d’un rythme alterné entre présentiel et télétravail. Dans tous les cas, vous avez besoin ponctuellement ou de manière régulière, d’avoir un espace de travail personnel pour votre télétravail.

Connaissez-vous les possibilités de lieux pour vos sessions de télétravail ?

Le travail à distance nécessite un environnement adapté. Si on ne va pas travailler dans des locaux d’entreprise, où peut-on travailler dans des conditions compatibles avec les visios, les calls, les brainstorming, la concentration etc.

Les meilleurs lieux pour télétravailler : la maison, le bureau, le café

Zoom sur les 3 options les plus récurrentes lorsqu’on parle de lieux de télétravail : la maison, le bureau partagé, le café. Vous aurez aussi une liste non exhaustive sur les avantages et inconvénients pour chaque lieu.

Le télétravail à la maison : avantages et inconvénients

Lorsqu’on ne peut pas aller travailler, que ce soit pour des raisons familiales, pour des contraintes météorologiques, ou récemment en raison de confinement pour pandémie, on se retrouve à travailler depuis la maison. Là où on s’accomodait d’une session de travail rapide et non confortable dans son salon, sa table de cuisine, ou le bureau improvisé dans la buanderie ou la chambre d’amis… on s’est désormais bien équipé pour créer un environnement de travail chez soi.

3 avantages du télétravail à la maison :

  1. Moins de trajet = Gain de temps et Moins de stress. Suppression des temps de transport quotidien : on gagne du temps de trajet et donc cela permet de gagner en temps de sommeil, de préparation, de chiller au petit déjeuner ou simplement réduire le stress lié aux transports.
  2. Meilleure organisation personnelle = Gestion de son temps, gestion de son espace, on est maître de son organisation.
  3. Confort de travail. On parle ici de confort physique, c’est à dire que chez soi, on peut se choisir un fauteuil ultra-confortable, un bureau large, des rangements, de la lumière, un repose-pied, etc… On peut aussi travailler en chaussettes, cela n’impactera pas le travail.

3 inconvénients du télétravail à la maison :

  1. Le bruit. En fonction de votre foyer, vous pouvez rencontrer des difficultés pour avoir le calme nécessaire à votre télétravail, notamment si vous avez des enfants. Mais cela peut être aussi le bruit de vos voisins, de la rue, de vos animaux… On peut aussi sonner à la porte, au téléphone… En gros, on peut être dérangé à tout moment !
  2. Le manque de contact. Cela dépend des caractères mais souvent, on se sent isolé. Les visios ne compensent pas le contact client, collègues,… On n’a pas la pause café où l’on discute de tout et de rien, les pauses déj où l’on déconnecte en rigolant, les afterworks en fin de journée pour décompresser.
  3. La déconnexion. Alors oui, certains y arrivent mieux que d’autres, mais il est parfois difficile de sortir sa tête du travail lorsqu’on est juste sorti de la pièce. Même si on s’est organisé un bon bureau, tout confort, qu’on n’est dérangé par personne et qu’on aime travailler seul, parfois on a envie de changer d’air ! Et c’est là qu’il est important de trouver des lieux alternatifs pour travailler de temps en temps.

En conclusion, le télétravail à domicile est faisable lorsque l’on s’organise bien mais pas idéal concernant les contacts et la déconnexion.

Les espaces / bureaux co-working : avantages et inconvénients

Partout dans les villes et maintenant dans les zones rurales, on a vu émerger des espaces co-working. Qu’est-ce qu’on entend par espaces co-working ? Ici on parle de bureaux partagés (open space) où l’on peut venir travailler seul ou à plusieurs, quelques heures ou à la journée. Certains espaces co-working proposent des abonnements hebdo, mensuels, ou annuels, pour venir régulièrement.

3 avantages du télétravail en espace co-working :

  1. La flexibilité : on peut décider d’aller en espace co-working au dernier moment, pour quelques heures ou toute la journée. On peut choisir un espace à proximité de chez soi, il y’en a partout ! Les espaces co-working qui proposent un accès autonome (par carte magnétique par ex) sont généralement ouverts tôt le matin et ferment tard le soir. Parfois également accessibles les weekends.
  2. L’équipement : les espaces co-working sont de vrais bureaux ephèmères, équipés et fonctionnels. On est certain d’avoir tout le confort d’un bureau d’entreprise (internet, imprimante, casier, salle de réunion, paperboard…) avec généralement des petits plus axés détente et bien-être (zone cuisine, zone lounge avec sofas, zone détente, espaces repos).
  3. Le réseau : les espaces co-working proposent souvent des animations professionnelles permettant de créer des liens entre les co-workers, internes ou externes. C’est souvent l’occasion d’échanger, de s’entraider et parfois de trouver des talents parmi ses voisins de bureaux.

3 inconvénients du télétravail en espace co-working :

  1. Le prix : sauf si l’entreprise vous défraie systématiquement de vos locations d’espaces co-working, en général le télétravail dans ce type d’espaces est à vos frais, et ça peut aller vite. Une journée dans un espace partagé va de 50€ à 100€ et une journée dans un bureau fermé est souvent le double. C’est une alternative ponctuelle pratique mais coûteuse.
  2. La disponibilité : les espaces co-working peuvent vite manquer de disponibilités. En accueillant des co-workers résidents (= des locataires permanents), des étudiants, des RDV ponctuels, des événements professionnels, des freelances, des groupes et des individuels… on arrive vite à saturation. Il y a toujours des coins disponibles mais on ne choisit pas forcément sa place et on peut vite être dérangé par le bruit environnant.
  3. Le cadre : on est très vite ramené dans une ambiance de bureau, même si certains espaces misent sur une déco plus décontractée, on se sent au bureau, mais avec des gens qu’on ne connait pas. Si on vient seul, on peut se sentir isolé, on ne partage pas la pause café, on ne discute pas forcément avec d’autres gens.

En conclusion, le télétravail en espace co-working est pratique et confort, mais cela reste onéreux si on souhaite y aller régulièrement.

Travailler dans un café : avantages et inconvénients

On aime tous se poser dans un café chaleureux et tranquille pour travailler, mais il est devenu de plus en plus difficile de trouver des lieux parfaitement adaptés, car ce n’est pas la fonction première du café ou coffee shop.

3 avantages du télétravail dans un café :

  1. Le cadre : les cafés et salons de thé sont généralement très cosy, chaleureux et confortables. On peut vite retrouver des canapés, des fauteuils, de la lumière douce, une musique d’ambiance calme. Un côté chill très agréable.
  2. Le coût : hormis le coût d’une consommation, on ne paye rien. Cela peut être intéressant si on trouve un café qui accepte que l’on reste toute la journée en ne payant qu’un café !
  3. L’accessibilité : les cafés sont partout, et en grosse quantité en centre-ville, mais aussi des petits cafés de quartier. Il y a de toutes les tailles et les horaires d’ouverture couvrent largement les horaires d’une journée de travail.

3 inconvénients du télétravail dans un café :

  1. Le bruit : un café génère de l’affluence. Selon les heures de la journée, il y a du monde, de tout horizon, qui vient travailler, chiller, papoter, parfois avec des enfants, en groupe d’amis etc. On ne maitrise pas le bruit environnant et cela peut être dérangeant si on souhaite travailler dans un endroit calme.
  2. L’équipement : on ne peut pas attendre d’un café qu’il soit aussi bien équipé qu’un bureau (wifi performant et sécurisé, prises électriques, imprimante…) et selon ses besoins cette solution peut paraitre limitée.
  3. La gêne : les cafés des grandes enseignes ne regardent généralement pas le ratio consommation VS temps passé dans leur établissement. Mais en ce qui concerne les cafés de quartier ou à plus petite capacité, il est parfois mal vu de se poser travailler. Il est possible qu’on se sente gêné, jugé, voire expulsé, car on ne consomme pas beaucoup et qu’on reste une journée dans l’établissement. Cela est surtout le cas pour les cafés de petites et moyennes tailles, qui ont un peu d’affluence et qui préfèrent donc privilégier la clientèle tournante.

En résumé, le café est un lieu super sympa pour travailler si il n’y a pas trop de monde, si vous avez accès à une prise électrique, et qu’on ne vous embête pas toutes les heures pour vous demander de consommer.

Quelle est la meilleure solution pour le télétravail ?

Vous l’aurez compris, cela dépend de vos besoins, de votre organisation, de vos habitudes de travail, du cadre souhaité. Il est intéressant de tester tous les modèles et de voir ce qui correspond le plus à votre façon de travailler. Et pourquoi pas mixer ?

Le DK Gones est un café co-working. Alors qu’est-ce que c’est ? C’est justement un mix qui allie le confort et la praticité d’un espace co-working avec l’ambiance cosy et chaleureuse d’un café.

Lire l’article sur : Le café co-working, un nouveau lieu de travail